carteseulegci_2020
Global risk profile

Global risk profile

Global Risk Profile publie l’indice Global de Corruption (GCI) 2020 : l’Europe creuse le fossé avec les autres continents

Genève, 12 Novembre, 2020 – Global Risk Profile (GRP) publie l’Indice Global de Corruption (GCI) 2020. Il s’agit de la troisième édition de l’indice présentant une évaluation et une analyse comparative du niveau de corruption et d’autres crimes en cols blancs – tels que le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme – à travers le monde.

Pour la troisième année consécutive, le continent européen offre la meilleure performance régionale, loin devant l’Amérique du Nord (42.96) et l’Asie (51.48). Pour la période d’observation (2018-2020), le continent européen a également gagné de nouveaux rangs, creusant chaque année le fossé qui existe avec les autres continents. Cette tendance positive pour l’Europe est notamment due aux performances de l’Espagne (+27 positions) et de l’Italie (+22 positions), mais également à des pays en proie à une corruption massive, tels que l’Arménie et la Moldavie qui remontent dans le classement. 

Très stable, la France repasse au 21ème rang cette année, après avoir momentanément occupé la 20ème place en 2019. Quant à la Suisse, malgré un très bon score général, elle poursuit son léger déclin, en cédant sa 6ème place pour la 8ème cette année. Sa bonne performance reste à relativiser au vu de son classement à la 51ème position pour le sous-indice crimes en cols blanc.

Autant la Chine que les Etats-Unis ont perdu des rangs ces dernières années. En considérant uniquement les pays classés lors des trois dernières éditions de l’Indice, la Chine a perdu 22 positions (117ème en 2018, 131ème en 2019 et 139ème sur 197 pays en 2020). En ce qui concerne les Etats-Unis, la chute la plus significative a pu être observée entre 2018 et 2019 (passage du 24ème au 30ème rang). Dans l’édition 2020 de l’indice, le pays occupe la 31ème position.

Pour la deuxième année consécutive, le Danemark occupe la tête de ce classement, suivi par la Norvège, la Finlande, la Suède et la Nouvelle Zélande.

Les pays dominant leurs régions dans le classement général sont le Canada pour l’Amérique du Nord, l’Uruguay pour l’Amérique du Sud, le Danemark pour l’Europe, les Seychelles pour l’Afrique, Singapour pour l’Asie et la Nouvelle-Zélande pour l’Océanie.

En bas de l’échelle, nous retrouvons la Lybie, le Yémen, la Corée du Nord, la Somalie et la Syrie.

L’ensemble des résultats 2020, comprenant la visualisation interactive des données et la documentation technique, est disponible sur un site dédié: risk-indexes.com/global-corruption-index.

A propos du GCI

L’Indice Global de Corruption (GCI) mesure la corruption publique et privée (tenant compte à la fois de la perception et l’expérience) ainsi que d’autres crimes en col blanc, tels que le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. La troisième édition du GCI offre un score, un rang et une évaluation de risques pour 198 pays et territoires : Elle s’appuie sur un set de 28 variables, dont les données ont été mises à jour pour l’année 2020.

A propos de GRP

Global Risk Profile (GRP) est une entreprise suisse spécialisée dans le domaine de la gestion des risques tiers. Experts en matière de Due Diligence, nous offrons des services de conformité aux différentes exigences réglementaires. Outre des services de conseil, notre offre inclut une large gamme de vérifications et enquêtes de Due Diligence à complexité variable ainsi que des solutions logicielles de conformité.

Contact Presse

Global Risk Profile Sàrl
Marina KLOKOVA, Head of Business Development
Sonia THURNHERR, Lead Data Scientist
Tél : +41 (0) 22 794 39 11
Email : media@risk-indexes.com